RETOUR

Correction des eaux du Jura: découvertes, influence sur les vestiges

Les diverses interventions humaines, en particulier les corrections des eaux du Jura dont le but était d’abaisser et de stabiliser les variations de niveau des Trois Lacs, ont eu des conséquences irréversibles sur la conservation des sites littoraux.

La première correction des eaux du Jura entre 1868 et 1891 entraîna une baisse du niveau des lacs d’environ trois mètres et un recul de la rive sud de plus de 200 mètres par endroits, provoquant l’assèchement de certaines stations lacustres. Une deuxième correction des eaux fut réalisée entre 1962 et 1973, période du-rant laquelle les archéologues prirent conscience de l’ampleur des conséquences de ces travaux sur les sites littoraux.

Les principales conséquences négatives de cet abais-sement furent le pillage des sites et l’érosion des nou-velles rives, en particulier la rive sud du lac de Neu-châtel. De nombreux collectionneurs et amateurs par-couraient systématiquement les rives à la recherche d’objets archéologiques, récoltés le plus souvent sans localisation précise et placés dans des collections privées ou revendus en Suisse et à l’étranger. Lors de la deuxième correction des eaux, des mesures fu-rent prises pour organiser des fouilles archéologiques avant les travaux le long des canaux de la Broye, de la Thielle et de Nidau-Büren. Toutefois, l’érosion des rives et la destruction des sites se poursuivent encore aujourd’hui, raison pour laquelle il est indispensable de protéger les stations encore existantes et  documenter celles qui sont vouées à disparaître.

A la suite de ces travaux, plusieurs monographies ont été publiées par Hanni Schwab (archéologue cantonale de 1962 à 1988 en regroupant les résultats par époque : Néolithique, âge du Fer, âge du Bronze et époque romaine. Ces publications présen-tent les différents sites découverts et le mobilier ar-chéologique recueilli.
Ces publications sont disponibles en ligne sur le site internet du Service archéologique de l’Etat de Fri-bourg. Il s’agit des volumes 5, 14, 16 et 17 de la col-lection Archéologie Fribourgeoise

(http://www.fr.ch/saef/fr/pub/publications/monographies.htm).

Rédaction des contenus: F. McCullough / R.Blumer // Conception-Graphisme-Intégration: PA Huguet